LE TOURISME A SALIES DE BEARN

DU COMMERCE DU SEL AU THERMALISME
ET A LA BALNEOTHERAPIE

Exploitation du sel depuis plus de 3000 ans.

Les fouilles les plus récentes attestent d’une exploitation du sel vieille de plus de 3000 ans.

 

Au Moyen Age, les habitants de Salies de Béarn décident de s’organiser pour éviter l’anarchie et mieux répartir la richesse commune. C’est ainsi que naquit la Corporation des Part Prenants de la Fontaine Salée.

 

Le Livre Noir de 1587 atteste de cette codification qui fait les Salisiens collectivement propriétaires de la fontaine salée.

 

A cette époque, Salies possède en Béarn le monopole du commerce du Sel qui, ne l’oublions pas est une denrée rare, précieuse et fort convoitée.

 

Ainsi, Salies exporta sa richesse sur les routes du Royaume et sur le « Cami Salié » en particulier (la voie du sel).

 

Ni Louis XIV, ni plus tard la Révolution, ne parvinrent à faire abolir les droits de la Corporation des Part Prenants. Napoléon 1ier alla même jusqu’à les reconnaître.

 

La suppression de l’impôt sur le sel : la gabelle, la concurrence du sel marin mettent en difficulté les artisans façonneurs locaux. Même si la production se modernise, avec la création des Salines,  Salies doit impérativement diversifier ses activités.

 

En s’orientant vers le thermalisme, la ville, sous l’impulsion en particulier du Docteur Nogaret,  offre à l’Or Blanc un débouché médical. En 1855, le premier établissement thermal voit le jour.

 

En 1867 de solides voûtes de pierre recouvrent la source et son bassin : La Crypte du Bayaa protège désormais la précieuse fontaine. De belles demeures Béarnaises sont construites, de grands hôtels typiques de l’architecture thermale, en vogue à l’époque, sont mis en chantiers.

 

Peu à peu, au cours des siècles, le commerce du sel s’est ainsi doublé d’une vocation thermale et touristique grandissante. Salies connaît alors ses heures de gloire en recevant de riches et très prestigieuses personnalités du monde de la Politique et du Spectacle en particulier.

 

Aujourd’hui, la balnéothérapie vient compléter l’offre de soins et permet de toucher une clientèle grandissante à la recherche de ressourcement et de Bien être dans un cadre architectural et environnemental  que les Salisiens ont su et voulu préserver.

 

Du Sel au Thermalisme