LA MAIRIE DE SALIES DE BEARN

 

 

Sur la place du BAYAA : la Mairie


Un peu d’histoire* :
La place du BAYAA est, d’après de nombreux historiens, la place la plus ancienne de SALIES. Le nom de BAYAA proviendrait  de baya, nom Ibère pour désigner une étendue d’eau plus ou moins importante. Les Ibères « visitèrent » (déjà !) la région 500 ans avant notre ère.

C’est en ce lieu, sous l’actuelle place que jaillit et coule toujours et plus que jamais, l’eau salée de la fameuse Fontaine.


La fontaine Salée est protégée depuis 1868 par une Crypte de 23,60 mètres de long sur 7,70 mètres de large et profonde de 4,85 mètres. Les dix voûtes de pierre plein cintre qui coiffent l’édifice  sont posées  sur quatre piliers massifs  en pierre de taille de 1 mètre de côté. Sur le sol actuel de la place, deux trappes d’acier, au Nord et au Sud,  ouvrant sur deux escaliers en interdisent actuellement l’accès.


Tout autour de la place, les maisons de «voisins » qui étaient autrefois les propriétaires exploitants de la Fontaine Salée, s’enroulent telles une coquille d’escargot et communiquaient avec la place au mieux par des ruelles étroites, parfois même par des venelles (ou Galères) dans lesquelles deux personnes pouvaient à peine se croiser.

 

 

La Mairie actuelle

La Mairie actuelle, à l’architecture massive fut inaugurée en 1810.

Un premier édifice, plus modeste,  datant des années 1533 fut démoli et reconstruit en 1674 puis restauré, non sans besoin, en 1725.


Ses imposantes dimensions alimentèrent bien des commentaires. En effet de nombreux Salisiens craignaient qu’en raison d’un poids excessif, le bâtiment ne vint à s’effondrer et surtout à endommager, voire à disperser l’eau de la très précieuse Fontaine Salée source, et le mot est choisi, de leurs séculaires revenus.


Soutenue par huit piliers de pierre taillée, reliés par de belles arcades plein cintre, le bâtiment abritait sur le devant, à l’Ouest, une halle pavée,  spacieuse ou les marchands posaient leurs étals les jours de marché. De l’autre côté d’une solide muraille, à l’Est, se trouvait entre autres une prison  dont subsiste encore la porte massive et cloutée d’une geôle située à l’origine au second étage. Un escalier de pierre desservait les différents niveaux de la battisse et en particulier, au premier, une grande salle ou se tenaient et se tiennent toujours cérémonies officielles et  assemblées du Conseil Municipal.


Les halles actuelles, rajoutées sur la façade Ouest de l’édifice datent de 1951. Sur le fond, le visiteur distingue encore les grandes arcatures de pierre de l’ancien marché couvert, transformé en salle de réunion.

 

L'entrée de la Mairie

 

 

 

située au Nord, s’ouvre sur une vaste et longue salle de réception meublée de bancs à dossiers ornés de « frises de framboises », typiques du Béarn et d’une table massive en chêne plus récente. Des vitrines comportant des éléments de poteries datés, peintures et décorations murales rappellent l’histoire de la cité et ses armoiries. Remarquer en particulier la peinture représentant la place du Bayàa, la photo de la crypte abritant la Fontaine Salée et la Hure (tête) de sanglier évoquant la légende attachée à la naissance de la ville. 
 

 Rez de chaussee 1_1.jpg

 

 R_ch_1.jpg

  

 

 Le premier étage

 

 

 

Accessible par un large escalier ou un ascenseur, le 1er étage donne accès aux services suivants :

En face sur la grande salle des mariages et de réunions du Conseil Municipal. A l’entrée de la salle, sur la gauche, remarquer en particulier une armoire typiquement Salisienne à deux corps, d’une taille impressionnante, confectionnée en noyer du pays vers 1799. De style Louis XV pour le piètement, Louis XVI pour certains panneaux elle fut  réalisée par la célèbre lignée des « charpentiers » ébénistes Salisiens de l’époque : les Bergeras.

A droite de l’escalier : le bureau d’accueil du public,  le secrétariat du Maire et se tient également dans cette partie le bureau de Monsieur Claude Serres-Cousiné : Maire de Salies et Conseiller Général du canton.
A gauche de l'escalier : Se situe d'une part, l'ascenseur, puis le 1er bureau est celui de la Direction du service Culture, communication et prootion de la VIlle. Le bureau suivant est celui de la Police Municipale.

 

 E__me_Et_D.jpg

 

 

2__me_Et._G.jpg

 

 

 

Le deuxième étage

 

 

 

Comporte les différents services en partant de la droite de l'escalier vers la gauche :

A droite, le secrétariat des services techniques et de l'urbanisme et le bureau du Directeur des services techniques.

En face droite : le bureau de la Directrice des ressources humaines, celui du Directeur Général des Services et au fond du couloir celui du Directeur de l'Urbanisme ;
* En face à gauche : la comptabilité, le bureau des Elections et des cimetières, puis le service animation/associations/location salle

Noter au passage la structure des sols composés sur le palier du premier étage de larges lauses de pierres et dans les salles, sur les deux étages, de solides pièces de chêne, grossièrement taillées et solidement cloutées. Sous les pas des visiteurs, leurs craquements sonores caractéristiques font parfois frissonner. N’évoqueraient-ils pas, encore de nos jours, ces contes, ces légendes dites du « coin du feu » ou encore  le  riche passé : mythique et parfois tumultueux, d’un lieu, puis quelques siècles plus tard, de notre Bonne Ville du Sel plus que trois fois millénaires.

 

Diaporama :

Quelques photos :
Le Blason de la Ville
Entrée de la Mairie de Salies de Béarn
La Légende du Sanglier
La salle des mariages