LES THERMES DE SALIES DE BEARN

Les Cures Thermales

Une eau thermale unique pour votre bien-être

 

La concentration de 350 g de sels au litre fait de l'eau de Salies-de-Béarn une eau exceptionnelle. Sa richesse en Magnésium, Lithium, Potassium, Calcium, Fer, lui confère des propriétés : Antalgiques, Décontractantes, Sédatives sur les douleurs chroniques, Décongestionnantes, Stimulantes pour l'état général, Reminéralisantes.

 

Les trois indications thérapeutiques de la cure à Salies-de-Béarn :

  • la Rhumatologie (RH),
  • la Gynécologie (GYN),
  • la Pédiatrie (TDE).

 

 

La Rhumatologie (RH)

 

Les rhumatismes et l'arthrose

  • Arthrose de la colonne vertébrale
  • Sciatique à répétition
  • Lombalgie
  • Pathologie dégénérative de l'épaule
  • Arthrose de la hanche et du genou
  • Ostéoporose
  • Rhumatismes inflammatoires en dehors des poussées aiguës.


Atténuation des douleurs, amélioration des amplitudes articulaires, diminution de la consommation médicamenteuse.

 

Les séquelles de traumatismes

 

  • Séquelles de fractures, retards de consolidation
  • Algodystrophie

 

La Gynécologie (GYN)

 

Les troubles ménopausiques

 

  • Bouffées de chaleur
  • Irritabilité
  • Sécheresse vaginale
  • Ostéoporose (dans ce cas, faire préscrire la cure en Gynécologie et Rhumatologie)

 

Les fibromes utérins (tumeurs bénignes du muscle utérin)

La cure à Salies-de-Béarn est indiquée pour des fibromes en début de développement, ou lorsqu'il y a contre-indication à la chirurgie, ou lorsque le traitement médicamenteux est mal toléré. Les eaux thermales ont surtout un effet sur la congestion pelvienne liée au fibrome.

 

Une étude réalisée entre 1992 et 1995 a montré que la cure diminuait de façon notable :
 

  • les hémorragies,
  • les sensations de pesanteur pelvienne ("poids dans le bas-ventre"),
  • les douleurs du bas-ventre et les troubles urinaires engendrés par cette masse que constitue le fibrome.


C'est une amélioration des symptômes d'accompagnement des fibromes, due à l'action décongestionnante des eaux de Salies-de-Béarn.

 

La douleur

Salies-de-Béarn est la station thermale de la douleur gynécologique en général, qu'elle soit due à :

 

  • des infections vulvo-vaginales à répétition, car, même traitées, les infections peuvent avoir tendance à la récidive ou laisser une inflammation qui fait souffrir,
  • des varices pelviennes,
  • des adhérences que laisse parfois la chirurgie abdominale (brides cicatricielles qui se créent entre les viscères et qui gènent leur libre jeu à l'intérieur du péritoine),
  • des douleurs des règles, que l'on appelle dysménorrhée,
  • l'endométriose, que est due à la présence de petits ilots de muqueuse utérine en situation anormale, en dehors de l'utérus. A chaque cycle, cette muqueuse saigne, augmente ainsi petit à petit le volume de ces ilots qui ne peuvent se vider, puisqu'ils sont forcément loin des orifices naturels, et provoque des douleurs abdomino-pelviennes.
  • des douleurs qui existent parfois lors des rapports sexuels, d'origine psychogène ou infectieuse (dyspareunie).

 

La stérilité féminine

Son traitement a fait la réputation de Salies-de-Béarn, au début du siècle dernier. De nos jours, tous les ans, des grossesses sont obtenues après la cure à Salies-de-Béarn.

 

 

La pédiatrie : Troubles du Développement de l'Enfant : TDE

 

La pathologie ostéo-articulaire

  • L'hyperlaxité ligamentaire
  • Les troubles de la statique
  • Les séquelles de fracture
  • Les séquelles d'infections ostéo-articulaires néonatales
  • Les maladies osseuses de croissance, Scheuermann, Osgood-Schlatter, les scolioses, les cyphoses
  • Le retard staturo-pondéral
  • Le handicap congénital.

 

Les eaux sont un apport précieux dans le programme rééducatif.

 

L'énurésie

L'énurésie est souvent due à une immaturité vésicale. Il convient d'avoir préalablement vérifié qu'il n'y ait pas de malformation des voies urinaires.
 

Le traitement comprend la cure et des conseils généraux et rééducatifs.
 

La cure à Salies-de-Béarn est une réponse adaptée à cette pathologie grâce à l'eau thermale, au climat, aux changements de lieux et de conditions de vie, même pour une période limitée au séjour thermal.

 

 

Informations complémentaires :

 

.