frenes

Pas de transhumance cette année en raison de la crise sanitaire mais quelques chèvres, brebis et ânesses sont bien arrivés pour passer l'été au Pain de sucre et assurer le plaisir des petits comme des grands (en respectant les consignes de sécurité bien sûr) ainsi que le nettoyage écologique des lieux. Il est également rappelé qu'il est interdit de nourrir les animaux. Ils sont nourris et soignés quotidiennement par des professionnels.