frenes

Témoignage de la période faste du thermalisme et de l’activité économique à partir du 19ème siècle.

Hôtel du Parc (entrée libre)

Dernier hôtel construit à la belle époque en 1893. Vous pouvez le visiter à tout moment, en empruntant l’escalier dans le parc, vous y trouverez un hall magnifique de plus de 50 mètres de long tout en bois exotique Iroko et une verrière style Eiffel à 27 mètres de hauteur. Aujourd’hui, il abrite un hôtel, un restaurant et un Casino.

Hotel du Parc

 Hôtel de France et d’Angleterre et la villa Rosita

Ces bâtiments furent construits en 1885 pour la danseuse Rosita Mauri qui, après une entorse risquant de ruiner sa carrière, a été complètement guérie grâce à la cure thermale de Salies-de-Béarn. La plupart des personnalités célèbres de la Belle Epoque ont séjourné dans cet hôtel, dont la famille Eiffel, le peintre Manet sans oublier Antonin Proust, son amant, premier ministre dédié à la culture. Un incendie criminel a totalement ravagé l’hôtel en 1998.

 

 Le Hameau Bellevue

Construit en 1885, il comprenait un hôtel et 3 autres résidences (villas Gabrielle, Corisandre et Fleurette, les noms de 3 favorites des 73 maîtresses officielles d’Henri VI). Elles étaient louées à de riches familles qui y descendaient avec leur personnel. Aujourd’hui, le centre est un établissement médico-social destiné aux déficients moteurs.

Hameau Bellevue

 Le Théâtre de verdure du Rooy

Ancienne piscine découverte. Dans la partie amphithéâtre se déroulent de nombreux concerts et manifestations en période estivale. Il sera prochainement couvert pour l’organisation de spectacles.

Theatre du Rooy

 Le Pavillon Saleys

Ancien Casino en 1930, le pavillon Saleys comprend des salles de réceptions où se déroulent mariages, spectacles, expositions et réunions. Derrière ce complexe, il y avait jusqu’en 1914, une piscine thermale pour chevaux blessés. Aujourd’hui on y trouve le centre de rééducation fonctionnelle où une partie de la rééducation se fait directement dans l’eau thermale.

Pavillon Saleys et la Rotonde

A ne pas manquer !

  • Le kiosque au Jardin Public
  • La Crypte (la source d’eau salée)
  • La Mude, gardienne des secrets de Salies-de-Béarn
  • L’ancienne Gare devenue l’Ecole de musique
  • Les maisons sur pilotis
  • Le Lavoir 
  • les fontaines